Le club - LE MANS FC

< retour

Actualités
Le 09.05.2020
à 17:00

Communiqué commun LE MANS FC-US Orléans

Depuis l’arrêt de nos championnats professionnels, validé en Conseil d’Administration de la LFP, le 30 avril dernier, plusieurs clubs ont déjà été amenés à réagir. Et, bien entendu, nous sommes bien placés pour comprendre les positions des uns et des autres.

En ce qui concerne nos deux clubs, nous sommes restés volontairement en retrait. Mais devant le nombre de messages de soutien reçus quotidiennement de la part de nos élus, partenaires, supporters, bénévoles mais également d’autres Présidents de clubs, professionnels et amateurs, ou d’inconnus, simples amoureux du football, nous avons décidé de leur répondre via ce communiqué afin de les remercier de leur soutien et de les informer de notre situation.

Comme vous le savez, le 20 mai prochain aura lieu l’AG de la LFP. A cette occasion, il sera demandé aux clubs professionnels et aux familles (UNFP, UNECATEF, SNAAF, représentant des médecins, des arbitres et de la FFF) de s’exprimer sur un changement de format de la L2.

Concernés en premier lieu par cet éventuel changement, et avec comme idée principale de faire vivre un débat constructif, voici les 3 points que nous voulions partager publiquement :


1/ Respecter tous nos règlements

Nous sommes Présidents de clubs mais également dirigeants de sociétés.
A ce titre, nous sommes amenés à prendre régulièrement des décisions. Nous savons donc comme cela n’est pas toujours aisé et qu’il est important de pouvoir s’appuyer sur une ligne de conduite. Nous avons bien compris que nos instances souhaitaient que chaque division procède à des montées et à des descentes afin de respecter le règlement. Nous pourrions rappeler que le règlement précise également qu’une saison est composée d’une « phase aller de 19 matchs et d’une phase retour de 19 matchs » ainsi que d’un match de barrage mais là n’est pas notre propos.

Nous pouvons donc entendre qu’il puisse y avoir 2 descentes en L2 afin de respecter les règlements.

Cependant, sur le même principe de respect de nos statuts et règles, nous souhaitons que soit également reconnue la possibilité de changement de format de nos divisions, conformément à la convention signée par la FFF et la LFP.
Cette convention permet de modifier en AG LFP le format de la L1 entre 18 et 20 clubs et de la L2 entre 16 et 22 clubs. Le vote proposé en AG pour passer la L2 à « 22 » sur la saison 2020-2021 respecte donc parfaitement les accords signés par la FFF et la LFP.

Et, si le vote est positif, ce sera à nos instances de désigner les 2 clubs « repêchés » selon des critères conformes à nos règlements.

 

2/ Une occasion unique pour unir toutes les familles du football

Nous venons de traverser une crise exceptionnelle qui n’est d’ailleurs toujours pas terminée. Pendant cette crise, nos instances, nos clubs, nos entraîneurs, nos joueurs... l’ensemble des acteurs du football ont multiplié les actions de solidarité auprès des services de santé et plus généralement de l’ensemble des personnes qui pouvaient se trouver dans le besoin ou en difficulté.

Comment pouvons-nous imaginer que cette solidarité ne soit pas également de mise entre nous ?

Nous pouvons déjà vous confirmer, après avoir de nouveau interrogé les clubs de L2, que la solidarité est majoritaire au sein de notre collège. Et nous tenons officiellement à les remercier.

Sans avoir pu faire encore le tour des clubs de L1, mais ayant déjà des retours positifs de certains, comment imaginer que ces clubs qui sont le moteur de notre football puissent ne pas être à nos côtés pour dynamiser et envoyer un message fort d’unité à tous ceux qui soutiennent (nos partenaires), supportent (nos supporters) et suivent (les médias) notre sport ?
Aucun Président de club ne peut être insensible à la qualité de l’image du football !

Comment imaginer également les familles ne pas soutenir cet élan de solidarité ? Une Ligue 2 à 22, c’est créer et sauver des emplois chez les entraîneurs, les joueurs, les administratifs, les équipes médicales... sans bien sûr oublier les arbitres qui subissent de plein fouet la crise, lesquels sont sans revenu depuis le 6 mars, car dans l’impossibilité d’arbitrer et sans pouvoir bénéficier du chômage partiel. Au-delà de la solidarité dont ils devront également bénéficier dans les prochaines semaines pour amortir les conséquences de cette fin de saison brutale, 22 clubs ce sera en effet plus de matchs à arbitrer demain.

Tout le monde sait que, dans le football, la rétrogradation la plus violente est celle entre la L2 et le National. Près de 70% des clubs qui la subissent ne retrouveront plus jamais le professionnalisme et 1 club sur 4 sera amené à déposer le bilan !

 

3/ Être en phase avec les aides obtenues auprès de notre Gouvernement pour participer à limiter la crise sociale de notre pays

Enfin, face à cette crise d’une violence extrême, notre Gouvernement a mis en place des aides exceptionnelles et dérogatoires pour aider les entreprises, et plus particulièrement celles des secteurs les plus touchés comme le football, à limiter la « casse » sociale : chômage partiel, PGE, décalage et annulation de certaines charges...
L’objectif est clair. A celui de vouloir protéger nos concitoyens, il existe aussi celui de vouloir sauver les entreprises et de préserver les emplois. Passer à 22 clubs en L2, c’est être aussi solidaire de l’effort de l’Etat pour le football car c’est participer à sauver des clubs, des emplois et éviter des plans sociaux pour des clubs comme Le Mans FC ou encore l’US Orléans mais également pour des clubs de National dont 2 clubs professionnels pour lesquels nous avons nécessairement une pensée particulière.

 

Pour conclure, dégager une majorité à la prochaine AG en faveur d’une modification du format de la L2, c’est à la fois respecter la convention signée entre la FFF et la LFP, c’est utiliser un sujet « solidaire » pour démontrer notre capacité à nous rassembler (FFF, LFP, clubs, familles) et c’est éviter d’ajouter une nouvelle crise qui pourrait être fatale à certains clubs.

C’est enfin sortir tous ensemble par le « haut » et fermer la parenthèse du COVID-19 sur un message positif.

Rendez-vous le 20 mai, et sachez que d’ici là, nous avons décidé de ne plus communiquer publiquement sur le sujet afin que le débat s’organise désormais avec nos pairs puis en AG dans un climat sain, serein et constructif. Nous sommes persuadés que nos soutiens et les médias le comprendront.

 

VIVE LE FOOTBALL ET ENCORE MERCI A TOUS CEUX QUI NOUS SOUTIENNENT.

 

Thierry GOMEZ, Président LE MANS FC, Philippe BOUTRON, Président US ORLEANS.

Partagez cet article :

Autres articles
Les résultats du week-end

Tous acteurs pour réussir ! Allez LE MANS FC !

Lire la suite

J6 : Résultats et classement

Découvrez les résultats de la 6e journée de National et le classement. Les Manceaux sont passés tout près de leur première victoire, à Borgo (1-1).

Lire la suite

Partenaires institutionnels

devenir partenaire de LE MANS FC
devenir partenaire de LE MANS FC
devenir partenaire de LE MANS FC

Partenaires platiniums

devenir partenaire de LE MANS FC
devenir partenaire de LE MANS FC
devenir partenaire de LE MANS FC
devenir partenaire de LE MANS FC

Partenaires officiels

devenir partenaire de LE MANS FC
devenir partenaire de LE MANS FC
devenir partenaire de LE MANS FC
devenir partenaire de LE MANS FC
devenir partenaire de LE MANS FC
devenir partenaire de LE MANS FC
devenir partenaire de LE MANS FC
devenir partenaire de LE MANS FC
devenir partenaire de LE MANS FC

Fournisseur officiel

devenir partenaire de LE MANS FC

Ouverture de la boutique de La Pincenardière

De lundi à jeudi (10h-12h, 14h-18h)